Sauvage de Johan Heliot (Lena Wilder 1)

Quatrième de couverture

Je me suis assise sur un banc à l’ombre des frondaisons d’un grand chêne, en retrait des allées gravillonnées. Je préférais rester discrète. Inutile de me faire arrêter pour vagabondage par les flics locaux.
Un haut-le-cœur m’a soudain pliée en deux. J’ai étouffé un cri. Mon front s’est couvert d’une pellicule de sueur. Un feu sournois me brûlait les entrailles. Je craignais de renvoyer mon petit déjeuner mais rien de tel ne s’est produit. J’ai laissé filer une poignée de secondes, les paupières closes, le temps d’éloigner la nausée. L’alerte passée, j’ai rouvert les yeux et c’est alors que je les ai vus.
Ils étaient deux, parfaitement identiques en apparence, et traversaient la rue à hauteur de l’entrée principale du parc…

Mon avis

Sauvage est le premier tome de Lena Wilder, un livre qui m’a intrigué, il faut dire que la 4e de couverture n’en dit pas beaucoup sur l’histoire, comme c’était le cas pour Asynchrone d’ailleurs. Cela laisse une part de mystère, à telle point que je ne m’attendais pas du tout à une telle histoire. Cela fait du bien de se laisser emporter sans rien savoir en amont et découvrir tout, en même temps que notre héroïne sur le monde où elle vit.

Sauvage raconte l’histoire de Lena, une jeune adolescente qui vit seule avec sa mère. Après un énième déménagement, Lena arrive dans la petite ville d’Arkhoon. Lena s’intègre comme elle peut parmi ces adolescents qui se connaissent depuis toujours, elle qui n’a jamais eu vraiment d’amis à cause des nombreux déménagements successifs, ce qui agace l’adolescente et qui est exaspéré par la paranoïa de sa mère. Lena essaye de prendre ses marques dans cette nouvelle ville, lorsque d’étranges phénomènes commencent à se produire…

Je n’en dirai pas plus pour éviter tout spoiler et ne pas donner une quelconque indication. En tout cas, je ne m’attendais pas à une telle histoire, j’ai été très surprise par la tournure des événements. Il faut dire que la 4e de couverture n’en dévoile pas beaucoup et j’imaginais donc tout autre chose quant au genre du livre. Ça faut du bien de se laisser avoir et emporter par la plume de l’auteur. Ecriture qui est toujours agréable à lire et fluide, à chaque fois on rentre en un rien de temps dans son univers, j’aime beaucoup sa manière de raconter des histoires et jusqu’à présent je n’ai jamais été déçue. Il va d’ailleurs falloir que je me lance dans Le fer au cœur qui m’attend dans ma PAL !

L’univers est intéressant et plutôt bien construit, même si on se doute qu’on n’a pas encore tout vu. Ce sont les prémices ici qui nous permettent de voir un peu dans quoi l’on met les pieds. Les éléments se mettent en place petit à petit tout au long de la lecture, tout en s’accélérant sur la fin évidemment lorsque les premières révélations sont faites. On voit que c’est plus complexe que ça en a l’air et j’ai hâte de voir ce que la suite donnera étant donné les circonstances.

L’intrigue est bonne et bien menée avec son lot d’action et de problème. Si dans un premier temps c’est assez tranquille, il faut bien découvrir la ville, la vie de Lena, sa relation avec sa mère et son nouveau voisin, assez rapidement tout de même on voit qu’il y a quelque chose qui cloche, qui inquiète la jeune adolescente. Et plus on avance dans le récit, plus on voit que tout cela cache quelque chose de bien sombre et plus inquiétant. C’est vraiment progressif et l’action ne va que crescendo pour nous offrir une fin haletante et des plus prenantes. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire.

Lena est une jeune fille qui a du mordant et un caractère bien trempé. Elle n’a pas la langue dans sa poche et ne se laisse pas faire et n’hésite pas à dire ce qu’elle a à dire. L’histoire est écrite de son point de vue ce qui nous permet d’être au plus près d’elle et de mieux la comprendre. Elle prend sa mère pour une folle paranoïaque et on ne peut que lui donner raison lorsqu’on s’en tient qu’à son point de vue. Mais peut-être que tout cela est justifié lorsqu’elle apprendra certaine vérité. En tout cas, la vie de Lena va changer du tout au tout, elle était loin de s’imaginer que l’adolescence pouvait être un bouleversement à ce point-là.

En bref, ce premier tome de Lena Wilder m’a bien convaincu. J’ai beaucoup aimé l’univers qui est original et intéressant. C’est une bonne mise en bouche avec suffisamment d’action pour nous tenir en haleine et attiser notre curiosité. L’intrigue est bonne et bien menée et je suis très curieuse de voir ce que la suite donnera. Quant aux personnages, ils sont intéressants et attachants, le moins que l’on puisse dire c’est que Lena en voit de toutes les couleurs. Un premier tome surprenant qui m’aura bien plu, je vous le conseille.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé